A PROPOS

20130807_115838Philippe PAUGAM est né à Brest le 7 Juillet 1956. Il a eu sa première guitare à 13 ans et a commencé à étudier des morceaux comme Help et Michelle du fameux 45 tours 4 titres »Help » des Beatles dans les années 60.

Encore plus jeune, c’est directement sur la radio à lampe familiale de l’époque, qu’il est interpellé par le son de la basse présent dans chaque orchestration.

Parallèlement il a eu le grand privilège pour l’époque de pouvoir assister à la quasi totalité des grands classiques du répertoire théâtral Français, données par la prestigieuse troupe de la « Comédie Française » au Palais des Arts et de la Culture de la ville de Brest entre 1968 et 1973. Cela a contribuer à développer son goût pour le théâtre.

A partir de 1970 il fait parti de nombreux groupes de rock et de bal de la région Brestoise, et accompagne en tant que bassiste désormais, des chanteurs Brestois comme Manu Lannhuel et Mr Jean.

Par la suite il a travaillé dans des spectacles qui utilisaient abondamment la chanson comme «Le Cabaret de Nulle Part» avec le « Houka Magique », ou «Bonjour la Terre», une mini comédie musicale pour les jeunes publics.

Il nous dit: »Ce que j’ai adoré avec de ces aventures musico-théâtrales, c’est qu’elles m’ont ouvert les yeux sur tout ce que provoque la démarche de faire une chanson et de vouloir la chanter sur scène. Ça remue tout en moi. Je suis de plus en plus fan de chansons. Sous toutes ces formes. Mais la musique étant leurs costumes, je revendiquent qu’elles soient très bien habillées pour se présenter en public.

La chanson: c’est l’écriture, la littérature, la poésie, les mots, la documentation…

La musique: la mélodie, les instruments, les musiciens, le studio, le rythme…

L’interprétation: c’est le côté théâtral, la gestuelle, la communication, le regard…

La technique: La lumières, le groupe, la vidéo aujourd’hui, les décors, la présence, les costumes, la respiration…

Une chanson est aussi un peu comme une peinture. Il y a des règles de composition et d’harmonie. On peut ne pas en tenir compte mais c’est mieux de le faire. »

Côté scène, il a croisé entre autres des artistes comme Florent Pagny, Van Morisson, Buddy Guy, Francis Cabrel, et plus près de chez lui, en Bretagne des amis poêtes et musiciens comme Monsieur Jean, Manu Lannhuel, Dan Ar Braz, Youn Gwernig, Red Cardel. Michel Santangeli qui fut longtemps le batteur de Jacques Higelin l’a accompagné pendant de longues années dans « Bonjour la Terre ».

« A ses côtés, j’ai beaucoup appris sur l’amitié et l’humilité et le professionnalisme. »

Côté théâtre, il a été employé à Dysney-Word en Floride en 1986. Ensuite Philippe a connu l’immense privilège de rencontrer un monstre sacré en la personne de Jean Marais avec qui il a suivi une longue correspondance épistolaire au sujet d’un texte de Jean Cocteau.

« C’est la personne la plus accessible et simple que j’ai connue ».

La chance frappait encore à sa porte quand l’occasion de travailler avec le créateur du célèbre personnage Pollux, héro du mythique Manège Enchanté se présenta. Monsieur Serge Danot a été le réalisateur d’une douzaine courts-métrages télévisés pour le Houka Magique.

Philippe PAUGAM nous dit encore: «Le vaste monde de la chanson m’impressionne et me passionne de plus en plus. Je n’arrête pas de me figurer la multitude de manières dont il est possible d’aborder cet univers infini. Que l’on soit amateur de chanson, créateur de textes, pour le plaisir ou professionnellement, interprète ou auditeur, on n’arrêterait jamais de réentendre, d’essayer ou de réinventer en matière de chansons».

C’est en pensant à tous les amoureux de la chanson, que Philippe Paugam a eu à cœur de créer ce blog. Pour échanger et partager des conseils, des pensées, des techniques, des avis, des critiques, des idées ou des anecdotes avec tous qui désirent écrire des texte pour la chanson.

One Comment

  1. Bonjour Philippe,

    Je viens de découvrir ton blog. Il m’a l’air vraiment sympa, ton idée est chouette.

    Je me demandais si un échange de lien t’intéresserai histoire que l’on fasse décoller ensemble notre trafic.

    De plus, si jamais tu es intéressé, j’aimerais ton avis sur un article que j’aimerais écrire d’ici peu (normalement) sur la musicothérapie (mon blog traite de la santé en générale) donc je me dis que ton avis pourrait certainement être bénéfique et je te citerai évidemment dans cet article).

    Bonne journée,

    Olivier

Comments are closed.